Amaury Sport Organisation sursoit à l’organisation du Roc Paris

 Dans le cadre du développement de la pratique du VTT, Amaury Sport Organisation a pris le parti d’étendre et d’adapter le concept du Roc d’Azur dans plusieurs territoires. Après le succès rencontré à La Clusaz avec le Roc des Alpes, A.S.O. lançait cette année un Roc d’Ardenne et un Roc Paris.

 

Après de nombreuses réunions avec les collectivités et autorités concernées par la mise en place de la première édition du Roc Paris, les organisateurs ont finalement jugé préférable de surseoir à l’organisation de l’épreuve.

 

Afin de proposer un événement répondant aux standards d’organisation qui ont fait la réputation du Roc et dans la perspective d’accueillir les concurrents dans les meilleures conditions sur un parcours de qualité, les organisateurs ont en effet décidé de reporter la tenue du Roc Paris initialement prévu du 28 au 30 mars 2014.

 

La réglementation qui régit les espaces naturels  avec le légitime souci de les protéger, impose en effet une adaptation du choix des parcours dont un organisateur responsable doit tenir compte. Outre qu’A.S.O. reprendra les discussions avec toutes les entités concernées, il apparait que d’une manière plus générale, il conviendra de trouver des solutions afin d’adapter la discipline aux règles qui régissent les espaces naturels.

 

A.S.O. remercie les 3 000 concurrents qui lui ont fait confiance et ont déjà effectué leur inscription. Il va de soi qu’ils seront intégralement remboursés et bénéficieront lors du lancement du Roc Paris à venir, d’une priorité pour y participer.

 

Notre gratitude va également à nos partenaires Mavic, Alltricks et Craft, ainsi qu’à nos partenaires médias, RTL 2  et  l’Equipe 21, qui, partageant nos valeurs, nous ont suivis d’emblée dans cette nouvelle aventure et que nous retrouverons avec plaisir sur nos autres épreuves Roc.

 

De la même façon, les organisateurs tiennent à remercier toutes les entités, collectivités, préfecture, associations, qui ont œuvré à ses côtés pour la mise en place de ce nouvel événement et les invite à continuer de travailler ensemble pour offrir au VTT et à ses pratiquants un rendez-vous récurent et festif en Ile de France.

 

A.S.O. donne donc prochainement rendez-vous à tous les passionnés de VTT pour célébrer la discipline au sein d’un Roc Paris, qui, à l’image de ses homologues de Fréjus, des Alpes ou des Ardennes, constituera un véritable festival du vélo « off road » à destination de tous, pratiquants assidus et familles.

 

Enduro/all-mountain trip : La Palma

vtt-la-palmaPeu de catalogues touristiques proposent La Palma dans les Iles Canaries. Cette île a su conserver un caractère authentique à l’abri des touristes à la recherche de grandes plages de sable blanc. Ici, il est noir, coloré par la lave, apportant un caractère encore plus exclusif à ce lieu.
Texte et photos : Guy Lugrin

Alors que je résidais à Ténérife, j’ouvris une carte de La Palma pour la première fois. Je compris alors que cette île possédait toutes les qualités requises pour offrir un trip unique et ainsi compléter le catalogue “best trails”. Plusieurs années, plusieurs voyages, des heures sur les cartes pour les repérages, des portages et du pédalage sans fin m’ont permis de proposer les meilleurs trails sur chaque versant de l’île. Un profil montagneux parfait pour la pratique de l’enduro/all-mountain, mais qui nécessite une navette pour gagner du temps, de l’altitude et de l’énergie.

Située au nord-ouest des Iles Canaries avec un sommet à plus de 2 400 mètres, un cirque de 9 km de diamètre au centre, des forêts de pins et une végétation tropicale sur les versants nord-est, une crête au sud couverte de cônes volcaniques, une température moyenne de 20° en hiver, l’un des plus beaux ciels de l’hémisphère, tout cela agrémenté d’un réseau de sentiers, tous les plus variés les uns que les autres… Peu d’endroits sur la planète offrent une telle diversité sur aussi peu de kilomètres carrés.

Découverte panoramique

Pour bien commencer une semaine à La Palma, on démarre généralement par une dépose à 1 900 mètres d’altitude puis un pédalage et un portage afin d’atteindre la partie sud de la caldeira à 2 300 mètres. Ce premier contact permet de bien se rendre compte de la forme de l’île. Puis nous longeons la caldeira sur une crête et un superbe trail avec des vues spectaculaires sur la mer, l’observatoire astronomique ou encore sa voisine Ténérife et son volcan, le Teide, culminant à 3 718 mètres. La partie finale de la crête est superbe avec une succession d’épingles et d’enfilades avant de plonger et de quitter la forêt de pins pour une autre humide et tropicale sur un superbe single en terre. […]

Retrouvez l’intégralité de l’article dans le n°278 en vente en ligne sur hommell-magazines.com.

Match Enduro : duel de géants

Specialized-S-Works_BMC-TraSur le marché de l’enduro VTT, rares sont les marques à avoir misé la carte du 29”. Mieux, dans le créneau des grands débattements, elles ne sont même que deux : Specialized et BMC. Dans ces conditions, il nous est apparu comme une évidence d’opposer la crème de la crème, à savoir l’Enduro S-Works et le Trailfox TF01… Un face-à face en forme de duel de géants !
Par Chris Caprin et Sam Péridy – Photos : Chris Caprin

Specialized S-works Enduro
Présenté il y a déjà plus d’un an par Specialized, l’enduro 29” a été le premier VTT proposant 155 mm de débattement à l’arrière et 160 à l’avant. Dans sa version carbone S-Works, c’est un véritable bijou, qui plus est, équipé de première. Outre son cadre composite avec bases et haubans en aluminium M5, on trouve une fourche RockShox Pike – un must en 2014 – un amortisseur Cane Creek Double Barrel, réplique en version enduro d’un véritable amortisseur de DH (avec des réglages multiples et variés qui permettent d’obtenir un comportement efficace et précis quelles que soient les attentes), un groupe Sram XX1, des roues Roval Traverse SL carbone et des composants Specialized, qui, des pneus à la selle en passant par le cintre et la tige de selle, sont tout bonnement irréprochables. Comme pour le BMC, la particularité de l’Enduro S-Works est de posséder un arrière relativement court avec des bases et des haubans en 430 mm de longueur. Une première dans ce diamètre de roue et ce type de débattement, favorisé par l’apparition du groupe Sram XX1 sans dérailleur avant qui permet de gagner ainsi quelques précieux millimètres sur le positionnement de la roue arrière.

Pour comparer efficacement ce Specialized à l’immense BMC, nous avions fait la demande de ce bel enduro en taille L… Une requête non validée par les instances de la marque, ce qui est plutôt dommage. C’est contraints et forcés, mais en sachant pertinemment à quoi nous en tenir, que nous avons essayé ce VTT en version medium. Car même si je ne suis pas très grand, l’enduro S-Works est vite apparu “petit” entre mes jambes. En effet, à l’utilisation, même les 590 mm de top tube n’offrent pas vraiment la sensation de piloter un VTT moderne disposant d’une géométrie au goût du jour pour une pratique engagée en compétition. Mais comme Specialized ne propose pas encore de petite taille (S) dans cette catégorie de VTT, ceci explique peut-être cela… Nous en avons déduit que la marque au grand “S” avait essayé de faire d’une pierre deux coups en proposant un VTT, et surtout une géométrie, pouvant convenir à un plus grand nombre de pratiquants mesurant entre 1.65 m à 1.80 m. Vérifications faites, il s’avère que l’enduro 29 est pourtant le plus “grand” medium chez Specialized… De quoi y perdre son latin ! Quoi qu’il en soit, le medium n’est en aucun cas surtaillé et lors du choix final, il est nécessaire d’être sûr de la taille, ou plutôt de votre pratique. En piste !

Sur le terrain
Lorsque l’on effectue d’abord une petite prise en mains, l’énorme déport de la tige de selle télescopique Command, associé à une potence d’origine en 65 mm, offre tout de même une bonne position. […]

Retrouvez l’intégralité de l’article dans le n°278 en vente en ligne sur hommell-magazines.com.

Hutchinson tires lance sa page facebook française !

 

Rejoignez la page Facebook du manufacturier pour partager votre passion du vélo et rester informé des dernières
nouveautés produits ainsi que de l’actualité des champions :
https://fr-fr.facebook.com/
HUTCHINSONTIRES
Technologie, évasion, émotion, tels seront les mots clés de la communauté Facebook

 

Cédric Gracia : conseils d’ami

cedric_graciaFin novembre, alors qu’il s’entraînait sur le parcours de la Mégavalanche de La Réunion, Cédric Gracia a vu la mort en face. Victime d’une petite chute, il a été touché à l’artère fémorale et ne doit la vie sauve qu’à la présence d’un petit groupe d’amis à ses côtés. Remis sur pied, CG met en garde tous les vététistes sur le danger.
Texte et photos : Chris Caprin

Cédric Gracia, on le connaît depuis qu’il a 14 ans… L’époque, où, au guidon de son Sunn Chipie rigide, il dévalait déjà les pentes du Championnat de France de descente dans le style généreux, spectaculaire et technique qui a fait sa renommée. Au fil des années, de Sunn à la CG Brigade, en passant par Commençal et le team mythique Volvo Cannondale, nous avons suivi avec un intérêt certain la carrière de celui qui allait devenir CG, le plus “international” des pilotes de VTT français.

Mais dans le domaine du mountain bike, généreux et spectaculaire rime souvent avec chute et blessures… Et de ce côté-là, le Frenchie a souvent donné, alternant régulièrement coups d’éclat retentissants et séjour à l’hôpital ou en centre de rééducation. C’est pour cela que lorsque la dépêche annonçant son accident réunionnais est tombée sur les différents sites spécialisés, nous nous sommes dit : «Au cours de la deuxième partie de sa carrière, Cédric aura tout de même sacrément donné au niveau des blessures…»
Mais comme à chaque fois, sans vraiment mesurer au départ la gravité du scénario, j’ai pensé qu’il allait serrer les dents pour revenir rapidement nous régaler de son fameux coup de guidon ! Sauf que là, après avoir visionné la vidéo de son accident sur Internet, j’ai réalisé qu’on avait bien failli le perdre…

«J’ai tout de suite compris que ça allait être chaud et qu’il n’allait pas falloir traîner si je ne voulais pas y rester, confirme Cédric. C’est ce que j’ai dit à mes amis, qui, au début, avaient du mal à le croire. Il fallait que nous puisions tous dans nos forces pour que je puisse avoir une chance de rester en vie et si ça n’avait pas marché, je ne serais plus là pour en parler…» Dès cet instant, une course contre-la-montre s’est donc engagée pour tenter de se remémorer les gestes qui sauvent appris en stage de secourisme bien des années auparavant. «Bien plus jeune, j’avais pris des cours, mais quand c’est une question de vie ou de mort et que tu te retrouves à devoir penser à tout ça et t’en rappeler pour le mettre en application sur toi, cela devient beaucoup plus compliqué !» […]

 Retrouvez l’intégralité de l’article dans le n°278 en vente en ligne sur hommell-magazines.com.

Un poste de Technico commercial chez Performance Parts Cycle

Performance Parts Cycle, entreprise spécialisée dans l’import et la distribution de matériel de vélo, recherche un technico commercial sédentaire pour renforcer son équipe commerciale.
 
Responsable d’un secteur géographique, la personne recrutée aura en charge le suivi commercial, la prospection et devra de manière ponctuelle être présente sur certains événements.
 
Maîtrisant parfaitement l’aspect technique des produits, la personne recrutée devra également détenir un bon relationnel client.
 
Formation souhaitée : école de commerce, licence professionnelle ou BTS de type commercial ou technique. (Bac + 2 minimum)
 
Expérience : De 1 à 3 ans minimum sur un poste équivalent, ou commercial dans un magasin de cycle.
 
Type de contrat : CDI sur 39 h
 
Rémunération : 1650 € brut + primes
 
Fréquence des déplacements : 4 salons par an + 2 tournées commerciale sur votre secteur par an.
 
Poste basé à nos bureaux sur Montpellier.
 
Si vous êtes intéressé contacter Performance Parts Cycle en envoyant CV et lettre de motivation à yvaral@performance-parts.fr

VTT magazine n°278

VTT_MAG_278A la une de VTT mag n°278 (février 2014)
Spécial Raids
> Paysages grandioses, sentiers fabuleux… Les grands espaces s’offrent à vous dans ce nouveau numéro de VTT avec des focus sur Le Dévoluy, La Palma aux Canaries, Les Vosges, Le Gapençais… De quoi se faire des découvertes inoubliables et des raids de folie.

Le sommaire complet :
A la une : Raid dans le Dévoluy
Flash : Gilles Vanheule
Flash : Cédric Gracia
Interview : Cyril Meslier (Trek)
Découverte : Les Hautes-Pyrénées
Face-à-face : Trek Remedy 9.8 27.5 et Trek Remedy 9 29
Présentation : Team Gstaad-Scott
Match : Specialized Vs BMC
Essai : Shimano XTR
Visite : Etablissements Rustin
Interview : Steve Smith
Raid : La Palma
Raid : Les Vosges
Raid : Le Gapençais