Découverte : les Bouches du Rhône

sainte-victoire-vttRépartis sur six domaines, les parcours de l’espace VTT 13, permettent de découvrir de vastes zones protégées au coeur de la Provence. Une chance et on ne va pas s’en priver ! De belles escapades en perspective à réserver pour des sorties de printemps et d’automne.
Texte et photos : William Fautré

Les Bouches-du-Rhône possèdent relativement peu de parcours balisés VTT. Il suffit de consulter le dernier guide des sites VTT/FFC pour s’en convaincre : un seul espace VTT dans le département y est recensé ! Ce constat rend encore plus louable l’initiative du Conseil général qui a racheté de vastes zones d’espaces naturels – plus de 17 000 hectares – et dont une partie englobe des parcours VTT. Cette politique d’acquisition et de développement permet à la fois de sauvegarder la diversité de ces milieux et de mettre en place des infrastructures pour accueillir un large public. Pour canaliser le VTT, le Conseil général a acquis, depuis maintenant trois ans, des terrains où les vététistes peuvent venir rouler en toute liberté. Répartis sur six domaines, l’espace comprend tout un réseau de circuits VTT adaptés aussi bien aux familles qu’aux pratiquants plus aguerris. Au total plus de 290 km de parcours balisés.

Pour les besoins de ce reportage nous avons choisi de mettre en avant trois de ces six domaines, ceux de Pichauris, de Roques-Hautes et de la Sinne Puits d’Auzon. Le premier pour sa proximité avec Marseille et l’intérêt de ses parcours sportifs, les deux autres pour évoquer la beauté des paysages situés au pied de la montagne Sainte-Victoire, face sud et face nord. J’ai rendez-vous ce matin avec Romuald Budet, technicien forestier en poste sur Pichauris et vététiste confirmé. Nous allons ensemble explorer cet important domaine situé aux portes des quartiers nord de Marseille.

Le domaine de Pichauris
La nature en cette fin avril est à son apogée de fraîcheur et de beauté. Les arbres de Judée sont encore en fleur, les chênes pubescents en pleine débourre, l’air est limpide après les pluies de ces derniers jours, la balade s’annonce merveilleuse. Ce site qui jouxte la cité Phocéenne, a gardé tout son potentiel naturel. Sincèrement on ne se croirait pas à proximité de Marseille ! Guillaume, qui travaille également comme forestier, nous a rejoints pour rouler. Un grand replat herbeux offre un bel espace aux familles qui désirent venir pique-niquer et se mettre au vert. Les parcours les plus faciles permettent d’en faire le tour à VTT avec les enfants. Avant de rentrer vraiment dans le vif du sujet, nous empruntons ces premiers circuits, roulants, très faciles. Finie la bagatelle, voici la piste qui monte vers les sommets du Garlaban.

Nous évoluons dans ce pittoresque décor méditerranéen qui servit de trame aux romans de Marcel Pagnol, notamment celui du « Château de ma mère ». Le pic du Garlaban culmine à 710 m. La montée est rude, la piste serpente à flancs de collines. […]

Retrouvez l’intégralité de l’article dans le n°282 en vente en ligne sur hommell-magazines.com.

Coupe du Monde de XC : victoire de Nino Schurter en République Tchèque sur un Scott Spark tout suspendu en 27,5 “

C’est une première !

Un pilote a remporté pour la toute première fois une manche de Coupe de Monde de XC sur un tout suspendu équipé de roues en 27,5“. En effet, la dernière manche de la Coupe du Monde, qui s’est déroulée en République Tchèque, a été remporté par Nino Schurter, du Team Scott-Odlo, qui a remporté la victoire sur son Scott Spark 700 en roues de 27,5 “.

Nino Schurter à l’arrivée : “ J’ai déjà remporté des victoires sur des Coupe du Monde, mais je suis content d’en remporter une pour la première sur un tout suspendu. Le Scott Spark 700  en 27,5“ était le meilleur choix pour ce parcours technique “

Cette victoire annoncerait elle l’arrivée en force du 27,5 “ en XC compétition ? Et le déclin du 29 “ ?

Schurter

Crédit photo : Scott/Marius Maasewerd

Les nouveautés 2014-2015 : Magura

magura_VTTParmi tous les équipementiers du marché, la marque allemande Magura n’est pas en reste et nous présente une gamme complète de freins (famille Next) à double comme à quatre pistons à des prix très attractifs. Le système de blocage électronique eLECT se généralise aussi sur la suspension arrière avec une gestion sans fil totalement novatrice.
Texte : Philippe Palleron – Photos : Magura et Fifi

Les freins À double pistons
Les MT8
Les dénominations des freins Magura de XC, XC polyvalents restent les mêmes pour ces freins plus haut de gamme qui ne pèsent que 299 g pour un ensemble levier/étrier. Les grosses évolutions par rapport à l’ancienne gamme résident dans l’architecture générale bien plus compacte avec un point d’articulation « caché » du levier plus proche du cintre pour gagner en efficacité et en rigidité. Visuellement, on notera la forme en “L“ du maître cylindre en radial qui dispose d’un capot de vase d’expansion sur le côté et une pièce en aluminium qui facilite l’action du levier sur le piston. Le piston interne est lui aussi tout nouveau tout comme la gestion du passage de l’huile qui est ainsi mieux isolé de l’air. On notera également que l’intérieur du vase d’expansion reçoit une membrane longitudinale. Des réglages avec petites molettes externes de la garde du levier et de l’attaque des plaquettes font leur apparition. Les MT8 restent en tout carbone avec Carbotecture conservée pour le maître cylindre et le levier deux doigts plus ergonomique. L’étrier en aluminium forgé une pièce, subit une petite cure de lifting au niveau du design afin de lui conférer encore plus de rigidité. Prix d’un ensemble : 319 €.

Les MT6
En niveau de gamme inférieure au MT8, les MT6 possèdent pourtant le même corps de maître cylindre en Carbotecture SL mais des leviers en aluminium. Les leviers des MT6 ont aussi le même système d’enclenchement du piston censé apporter une meilleure démultiplication de la force du doigt sur le levier et une meilleure gestion de la puissance de freinage. L’étrier forgé une pièce en aluminium reste le même sur toute la gamme des nouveaux freins avec système interne magnétique pour une installation plus aisée des plaquettes. À noter que la fixation “coquille“ du levier sur le cintre est en aluminium pour les MT6 et pour les modèles de niveau de gamme inférieure. Annoncés à 320 g pour un ensemble, leur prix est de 219 €.

Les MT4
[…]

Retrouvez l’intégralité de notre dossier nouveautés matos 2014-2015 (Magura, Fox, Sram) dans le n°282 en vente en ligne sur hommell-magazines.com.

Nouvelles roues Mavic Crossmax XL WTS, pour l’enduro sans chrono.

Mavic vient de présenter il y a quelques jours une nouvelle paire de roues, les Crossmax XL WTS. Elles viennent compléter les Crossmax Enduro qui ont été pensées pour la compétition en Enduro, alors que ces nouvelles Crossmax XL WTS ont été développé pour ceux qui pratiquent l’enduro sans chrono et qui privilégient la robustesse avec des jantes un peu plus large que celles qui équipent les Crossmax Enduro.
Ces nouvelles Crossmax XL sont dotées de nouvelles jantes de 23 mm de largeur interne et bien évidement compatibles Tubeless UST. Les Crossmax seront disponibles en 26 “ (1660 g la paire), 27,5 “ (1710 g la paire ) et en 29 “ (1780 g la paire). Les Crossmax XL seront équipées des nouveaux pneus Mavic Quest de 2,4 “ et qui privilégient la polyvalence et la robustesse. Deux nouveaux produits disponibles dès le mois de juin, au prix de 850 euros pour les roues et de 50 euros pour les pneus. Toutes les infos sur www.mavic.com

roue crossmax enduro XL

VTT Magazine n°282

vtt-mag-262A la une de VTT Mag n°282 (juin 2014)

Guide de l’été
> Rendez-vous incontournable de ce début de printemps, le «Guide de l’été» est un outil indispensable qui vous permet d’organiser et de programmer vos sorties de club ou entre amis. Cette année, nous avons ajouté les dates et les lieux que proposent les principales marques pour que vous puissiez essayer les modèles de l’année. Des pistes permanentes, des endroits où essayer des vélos… elle n’est pas belle la vie grâce à VTT Mag ?

Le sommaire complet :
A la Une : Trip Valais Suisse
Flashs : EWS 1 Chili ; Yvaral Villier ; World Cup
Présentations 2015 : Magura ; Fox ; Sram
Essais : VAE Focus Jarifa Impulse 27 ; GT Sensor Expert
Découverte : Les Bouches-du-Rhône
Essais : Orbea Rallon X-Team ; BH Expert 7.9 27.5 ; Mavic Crossmax Enduro 27.5
Interview : Quentin Derbier
Guide de l’été : des dates et des lieux pour tester des vélos ; les pistes permanentes
Evénements : Absa Cape Epic ; Andaluccia Bike Race ; Avalanche Cup ; Shimano Epic ; Transvésubienne (prépa)

A découvrir sans le nouveau VTT Magazine numéro 282 : un dossier sur les nouveautés 2014/2015 : Magura, Fox et Sram

Dans le prochain VTT Magazine numéro 282 du mois de juin, vous pourrez découvrir un dossier spécial nouveauté avec la présentation de la nouvelle gamme de freins Magura, le Next, à 2 et 4 pistons, du nouveau groupe Sram X1 développé par la marque pour démocratiser la transmission 1X11 vitesses et la nouvelle fourche Fox 36 Float 2015 qui a été entièrement repensée pour faire face au succès de la RockShox Pike et que nous avons testé en exclusivité.

PRE 282 Magura1 copie

Dans le prochain VTT Magazine numéro 282 : l’essai du Orbea Rallon, un enduro hyper polyvalent

ESS 282 orbea action 1

En essai dans le prochain numéro de VTT Magazine du mois de Juin, le tout nouveau Orbea Rallon X-Team, version très haut de gamme équipée entre autres de suspension Boss et des nouvelles roues Mavic Crosmax Enduro. Un VTT d’enduro qui nous a surpris par sa polyvalence, aussi bon descendeur que bon grimpeur. Et un VTT qui ne passe pas inaperçu … A découvrir dans quelques jours …

Découverte : les Saisies

vtt-saisiesNous sommes sur les terres de l’Espace Diamant, dans ce massif du Beaufortain qui commence à se faire un nom chez les amateurs de VTT alpin. Le VTT aux Saisies se décline à 360°. Une vue magnifique sur le Mont-Blanc et des circuits alliant les plaisirs du cross-country, de l’enduro et de la descente. Un compromis idéal pour une pratique du VTT grand public.
Texte et photos : William Fautré

Passage entre les vallées du Val d’Arly et du Beaufortain, à seulement 35 minutes d’Albertville et 20 de Megève, Les Saisies possèdent l’une des plus belles vues panoramiques des stations alpines sur le massif du Mont-Blanc. Un site privilégié qui, depuis cinq ans, a développé une pratique du VTT pluridisciplinaire : cross-country, enduro, DH, balade familiale, la nature du terrain permet de varier ici les plaisirs. Trait d’union entre la Savoie et la Haute-Savoie, située à 1 650 mètres d’altitude, cette station est traditionnellement fréquentée par un public familial et les tracés des itinéraires et des pistes de VTT épousent avec bonheur ce terrain d’alpages. Beaucoup de circuits sont à la portée des néophytes qui trouveront ici de quoi s’initier sans crainte à cette pratique sportive. D’autres, de bons parcours enduro pour riders confirmés, dévalent vers la vallée du Doron. Une politique commune du massif du Beaufortain a permis la mise en place de parcours sur l’ensemble du territoire dont les accès sont facilités grâce à un système de navettes. Ces bus, spécialement aménagés pour le transport de VTT, relient entre elles Les Saisies avec Arêches, Beaufort et Albertville.

En arrivant aux Saisies, on perçoit le dynamisme insufflé depuis quelques années par le directeur de l’Office de tourisme, Bruno k Clément, qui a cru au développement du VTT dans la station. Je suis accueilli par l’ambassadeur VTT de la station des Saisies : Vincent Ancelin. Après de nombreuses années passées chez Scott, l’ancien pilote originaire de Reims, fait une belle reconversion comme consultant et chargé des relations presse. “Vinc” teste aujourd’hui les dernières nouveautés de la marque Peugeot Sport. Son nom et le partenariat de cette dernière avec la station concernent aussi bien le bike park que tous les grands événements VTT : Pass Portes, Mondial du VTT, Crankworks aux 2Alpes… Une chance pour ce reportage savoyard, car Vincent Ancelin est autant un grand professionnel qu’une personne agréable. Avec Vincent et Sylvain, un ami rémois, nous allons vous faire découvrir quelques parcours choisis.

La Bykette, parcours enduro
Remontons l’avenue des Jeux olympiques, artère centrale de la station. Les Saisies ont accueilli les épreuves de ski de fond lors des derniers Jeux d’Albertville en 1992. Franck Piccard, triple médaillé aux Jeux de Calgary et d’Albertville, est l’enfant du pays. On retrouve d’ailleurs ce nom prestigieux sur bon nombre d’enseignes de magasins. Direction Bisanne, le mont culmine à 1 941 mètres d’altitude au-dessus de la station. Les parcours enduro des Saisies se sont forgés une belle réputation chez les adeptes de cette discipline. La Dev’Albertville, parcours de 19 km, avec près de 2 000 mètres de dénivelé négatif, est l’un des runs les plus courus du massif du Beaufortain. […]

 Retrouvez l’intégralité de l’article dans le n°281 en vente en ligne sur hommell-magazines.com.

Match 29 pouces : pas assez chers ?

cannondale-rush1-29Pour le face-à-face de ce mois-ci, nous avons décidé d’opposer deux 29” pas trop chers, le Cannondale Rush 1 et le KTM Phinx 293. Un modèle américain qui a fait ses preuves dans un autre diamètre de roues, contre un petit nouveau venu d’Autriche… Alors, que valent des X-country polyvalents en 29” à moins de 2 000 euros et à qui sont-ils destinés ?
Texte et photos : Chris Caprin

Sur le papier
Alors que certaines grandes marques ont décidé depuis quelques années de se lancer entièrement dans la conception de VTT en 29” – et ce, quel que soit le débattement – Cannondale a préféré jouer la prudence en conservant jusqu’à l’an dernier une grande partie de sa production en 26”. Mais en 2014, l’heure du changement a sonné avec l’abandon du Rise en 120, remplacé par le nouveau Rush en 29”. Le souhait de Cannondale étant de démocratiser le 29 en proposant deux modèles plus abordables (le Rush 29 1 et le Rush 29 2) et surtout plus polyvalents que le Scalpel, très typé X-country.

Pour moins de 2 000 euros, nous avons ici un vélo à la géométrie moderne, doté d’un système de suspension à pivot unique simple et efficace, et aussi d’un bon cadre en aluminium signé Cannondale. L’idée, avec le Rush, c’est de disposer d’un VTT à la fois performant au pédalage, sécurisant dans les descentes et plus amusant à piloter qu’un pur modèle de X-country. Bien sûr, au niveau du poids (presque 13 kg) et de l’équipement, à 1 999 euros, il ne faut pas s’attendre non plus à un rendement exceptionnel, mais sur le papier, le Rush 29 1 semble une bonne affaire.

La fourche et l’amortisseur sont signés RockShox (30 Gold 100 avec blocage au guidon à l’avant et Monarch RL 100 à l’arrière), la transmission et le freinage sont confiés à Shimano avec un panachage de M 446 (freins), de M 522 (pédalier) et de Deore (manettes, dérailleur AV), plus un dérailleur arrière XT Shadow. Du côté des roues, on trouve une paire de jantes Maddux DC 3.0 avec rayons DT Swiss, chaussées de pneus WTB Nine Line. Malheureusement, et c’est logique lorsque l’on regarde le prix de ce vélo, l’ensemble roues/pneus n’est pas tubeless ready et avec les petits WTB en 2.0 de section, il faut être prudent face aux risques de crevaisons et au manque d’adhérence. Enfin, le pédalier triple plateau en 42/32/24 n’est pas des plus adaptés au 29” et le montage d’un 2X10 en 36/22 – ou au moins un triple en 40/30/22 comme sur le KTM – aurait été nettement plus judicieux. Quant au poste de pilotage, avec une potence de 80 mm et un cintre de 720, nous sommes dans la norme, surtout pour un VTT dont l’un des arguments de vente est le côté joueur…

Sur le terrain
Pour un modèle abordable et prévu pour la rando sportive, le Cannondale Rush 29 1 ne passe pas inaperçu. Avec sa couleur jaune fluo et ses nombreuses touches de bleu turquoise, on peut même dire qu’il a un petit côté “racing” en léger décalage avec sa vocation. Mais au final, de l’avis de plusieurs personnes, ça plaît ! Une fois en selle, on sent immédiatement le VTT bien né. Que ce soit sur la position, la largeur du cintre, la longueur de la potence ou le confort de la selle, tous ceux qui sont montés dessus ont été unanimes pour dire qu’ils se sentaient immédiatement à l’aise sur le Cannondale. […]

 Retrouvez l’intégralité de l’article dans le n°281 en vente en ligne sur hommell-magazines.com.