Roc d’Azur, c’est fait !

Voici le communiqué officialisant le rachat de Sportys, ex-propriétaire du Roc d’Azur, par A.S.O.
«Amaury Sport Organisation acquiert Sportys. Spécialisée dans l’organisation d’événements sportifs, la régie marketing, l’hospitality et le conseil aux annonceurs, Sportys organise notamment chaque année le Roc d’Azur, premier événement européen de VTT qui réunit chaque année plus de 17 000 participants à Fréjus et dont la prochaine édition se déroulera du 6 au 9 octobre prochains.
Grâce à cette acquisition, A.S.O. complétera la gamme de ses événements dans le domaine des cyclosportives, du running et du sport outdoor, offrant des formats où sport en famille et développement durable trouvent une place de choix. Depuis trois ans, A.S.O. a ainsi développé sa présence dans ces domaines et organise aujourd’hui les cyclosportives l’Etape du Tour Mondovelo Actes 1 et 2, Paris-Roubaix Challenge, Liège-Bastogne-Liège Cyclo, l’Etape Argentina, mais aussi dans le running avec le Marathon de Paris, le Marathon de Barcelone et les 10 km de l’Equipe, et dans les sports outdoor, l’Oxygen Challenge.
En outre, cette acquisition permettra à A.S.O. d’optimiser la commercialisation de ses expertises métiers en matière d’organisation d’événements sportifs internationaux, au service d’autres organisateurs, des fédérations et des collectivités. Sportys a en effet développé ces dernières années des activités de régie marketing (Ligue Nationale de Rugby, Grand Prix de Diane), de gestion d’hospitalité (équipes de France de football et de rugby) ou encore de conseil en activation sponsoring (Skoda, Antargaz). Cette opération s’inscrit plus globalement dans la stratégie et les ambitions du Groupe Amaury dans le domaine du sport, avec la volonté d’appuyer A.S.O. dans son développement, en France comme à l’international, autour de marques fortes et de savoir-faire diversifiés.»

VTT Magazine n°251

Vtt Magazine n°251

Vtt Magazine n°251A la Une : le récit complet de la Free Raid Classic VTT Mag vous présente aussi en exclusivité le programme du Roc d’Azur 2011. A déguster également vingt pages de nouveautés VTT (Trek, Kona, KTM, Look, MSC…), des essais (Turner Flux, GT Zaskar 100 Carbone Pro, Cannondale Claymore), un focus sur la Savoie (traversée des Bauges), l’interview de Nicolas Quéré et le compte-rendu de tous les évènements de l’été (Tribe 10000, Mégavalanche, MB Race et les Championnats de France).

Le sommaire du VTT Mag n°251

A la Une : La Free Raid Classic VTT Mag aux 2 Alpes
Exclusif : le programme du Roc d’Azur 2011
– Nouveautés 2012 : 20 pages spéciales avec Specialized, Trek, Kona, Look, MSC
– Essais : GT Zaskar 100 Carbon Pro, Turner Flux, Cannondale Claymore 2
– Découverte : La Savoie, traversée des Bauges
– Interview : Nicolas Quéré
– Événements : Championnats de France, Tribe 10000, Mégavalanche, MB Race
– Santé : Eviter le coup de chaleur
– L’actualité des régions : L’Aurienchonne Montgenèvre (38), OffRoad (05), Riderz Trip (05), Mountain of Hell (38)
– Rencontres : Ronnie (Skyde Comp) et Thierry (SOS Vélo)

VTT Magazine n°250

Vtt magazine

vtt magazine n°250VTT Mag n°250 vous emmène en balade en Provence avec ses 4 sommets mythiques pour les adeptes de vélo tout-terrain : Sainte Baume, Sainte Victoire, Ventoux et Lubéron. Vous y trouverez plein de modèles 2012 en test (Scott RC 26 et 29, Yeti SB-66, Trek fuel EX 9.8, Cube Sting HPC Race…) et un comparatif très complet sur 16 plaquettes de freins. Le plaisir de la lecture et des photos dans VTT Mag, c’est aussi des rassemblements à gogo : Les 24 H des Crapauds, Transvésubienne, Folies Malviennes, Coupe de France d’enduro, All Mountain Series, etc.

Le sommaire complet du magazine n°250
A la Une : Les quatre sommets provençaux (Le Mont Ventoux, Le Lubéron, La Sainte Victoire, La Sainte-Baume).
– Concours : Gagnez 250 cadeaux. Gagnez un VTT Canyon
– Face à face : Trek Fuel EX 9.8 – Cube Sting HPC Race
– Nouveautés 2012 : Scott, Mavic, GT, Cannondale, Lapierre, Canyon, Commençal)
– Essai exclusif : Yeti SB 66
– Essai duo : Scott RC 26 pouces – Scott RC 29 pouces
– Découverte : Les Alpes de Haute-Provence
– Comparatif : 16 plaquettes de freins sur banc de mesure
– Événements : la Transvésubienne, Oxygen Challenge, Offroad de Dijon, Enduro des Hautes-Vosges, Enduro Series, Les Folies Malviennes, Le trophée des Crapauds, Pass’Portes du Soleil
– Santé : optimiser sa récupération
– L’actualité des régions : La Juralsace, WRT

 

Dossier : comparatif 16 plaquettes de freins

test plaquette de freins vtt

test plaquette de freins vtt
Photo et texte : S.Kiefer

Faut-il changer ses plaquettes pour les modèles d’origine ? Ou se tourner vers les plaquettes adaptables, de plus en plus nombreuses ? Pour le savoir, nous avons comparé, sur un banc de mesure, les performances des plaquettes d’origine face à quinze autres modèles d’adaptables.

Elle est petite, elle est discrète, elle n’est pas vraiment belle, et pourtant, la plaquette de frein est un élément essentiel pour la sécurité. En effet, c’est en grande partie d’elle que dépendent la qualité, les performances et les caractéristiques de votre freinage. Tout comme les anciens patins de freins, les plaquettes de freins à disques s’usent. Certes beaucoup moins vite, mais comme rien n’est éternel, il faut vérifier régulièrement leur état d’usure, tout particulièrement si vous roulez régulièrement dans la boue. Et quand la garniture ne mesure pas plus d’un millimètre d’épaisseur, il faut impérativement changer les plaquettes. Une opération qui s’effectue rapidement et facilement sur les nouvelles générations de freins à disques.

LE CHOIX DES PLAQUETTES
Pas toujours facile car il existe aujourd’hui une multitude de marques qui proposent des plaquettes adaptables. Certes, le facteur prix est important, mais il ne faut pas limiter son choix à cet unique paramètre car les plaquettes de freins, un peu comme les pneus, offrent des caractéristiques et des performances bien différentes adaptées à une pratique et un type de terrain. Pour vous aider dans ce choix difficile, et pourtant crucial, nous avons comparé seize plaquettes de freins* sur un banc de mesure spécialement développé pour le test de plaquettes de freins.

LE TEST SUR BANC DE MESURE
Nous avons choisi pour ce test un Formula The One parce que c’est un modèle de frein à disque assez courant. Les résultats auraient été strictement identiques avec n’importe quel autre modèle de frein. En fait, du The One, il ne reste que l’étrier. Il n’y a plus de levier, la pression hydraulique est directement assurée par une machine hydraulique intégrée dans le banc et qui transmet à l’étrier une pression constante pendant le temps de freinage. Cette pression hydraulique varie suivant la vitesse, elle est 20 bars pour la plus basse à 10 km/h, pour atteindre 30 bars à vitesse maximale de 60 km/h…

Retrouvez le dossier complet de ce comparatif avec les points forts et les points faibles des 16 plaquettes* et notre verdict pour chacun des produits testés dans le n°250 de VTT Magazine en vente sur www.hommell-magazines.com.

*A2Z 330 / Formula organiques / Jagwire Red Zone / Kool-Stop / Trickstuff S / Trickstuff RSR / X-Top / Ashima / IXS X-Mix / A2Z Sintered / Brake Authority Burly / Brake Authority Agressive / Brake Authority Ceramic / CL Brakes VX / CL Brakes VRX / Formula Sintered

Ça va cartooner !

A peine la 22ème édition terminée, les organisateurs du mythique Trophée des Crapauds planchent sur la prochaine édition. Le thème est déjà choisi. Il sera la bande dessinée et le dessin animé. Préparez vos déguisements de Goldorak, de Mickey, de Lucky Luke, de Duffy Duck et autre Donald !

Rendez-vous au numéro 500 !

Depuis 1987, année de création de VTT Magazine – le premier magazine français à se consacrer exclusivement au VTT – inutile de vous préciser que nous avons vécu en “live” toute l’histoire du VTT. Une histoire courte, c’est vrai, mais tellement riche…
Il est d’ailleurs assez intéressant de feuilleter, les “vieux” numéros de VTT Magazine, là où aujourd’hui l’on parle de suspensions, de freinage à disques, d’Olympisme, de 29 pouces… il n’y a pas si longtemps que cela, la question se posait sur l’avenir du tout-suspendu, sur la dangerosité des freins V-brakes, sur des raids “engagés” qui nécessitaient un sacré “level” pour tout passer sur le vélo… Les choses changent, les comportements évoluent, le matériel devient de plus en plus technique et les pilotes s’adaptent. La sécurité est de mise et aujourd’hui, il est quasiment possible de passer partout avec un bon vrai VTT. Car le VTT s’est définitivement imposé comme une magnifique machine à générer du bonheur.
250 numéros plus tard, VTT Magazine continue d’être le magazine référence sur le marché français, et ça, sincèrement, c’est une vraie fierté pour la rédaction. 250 numéros, cela représente un bon paquet de milliers de kilomètres de reportages, des kilos de photos, des tonnes de papier, de longues heures de bouclage, des centaines de vélos essayés, des discussions téléphoniques à n’en plus finir… Mais c’est surtout le plaisir de rencontrer des passionnés, d’interviewer les plus grands champions, de participer aux plus belles manifestations, de rouler dans des endroits absolument magiques… Et ce, dans le seul but de vous faire partager et découvrir la “planète VTT”. Et ce n’est que le début, car le VTT n’en finit plus d’innover, de se moderniser et de proposer toujours plus de moyens pour découvrir et arpenter les chemins et les singles qui nous font tant rêver. Le chemin est encore long, la nature reste un splendide terrain de jeu… Rendez-vous pour le numéro 500 !

Vincent Ranchoux
Rédacteur en chef

Concours : gagnez 250 cadeaux !

JEU CONCOURS VTT MAGAZINE N°250
JEU CONCOURS VTT MAGAZINE N°250
JEU CONCOURS VTT MAGAZINE N°250

A l’occasion de la sortie du numéro 250, VTT Mag vous propose de gagner 250 cadeaux : des abonnements au magazine, 1 vélo Electra Sparker Special 3l Noir, des séjours à Tignes et aux 2 Alpes, des casques, des maillots, des pneus et plein d’autres accessoires…
Le bulletin de participation est dans le magazine vendu en kiosque ou sur www.hommell-magazines.com. Il doit être renvoyé à l’adresse suivante : VTT Mag, 48/50 Bd Sénard, 92210 Saint-Cloud.

Le montage d’un VTT de A à Z

Riton, de Yoda Bikes Metz, illustre membre de la confrérie des maîtres monteurs, nous a invités pour assister en direct au montage, étape par étape, de son dernier VTT, un rare Nicolaï. Explications et conseils à l’appui. Un privilège que nous partageons avec vous.

vtt en montage

La photo ci-dessus représente un VTT avant montage : environ 230 pièces. Il faut compter pour un professionnel comme Riton une dizaine d’heures de travail.

LES ROUES
Niveau Expert – Temps de montage : 2h30

Le choix de Riton
«Assez peu connues, les jantes NoTubes Crest sont parfaites pour l’enduro car elles sont assez larges (22 mm en interne), rigides et solides, tout en étant très légères. Les rayons sont des DT Swiss 2-1 de 5-2 mm – le meilleur compromis rigidité/solidité/poids à mon avis – les écrous en alu sont des DT Swiss Prolock. La finition et la fiabilité du made in Germany avec des moyeux Accros dotés d’un corps de roue libre à 5 cliquets et des roulements inusables. L’ensemble pèse 1 410 g.»

Les conseils de Riton
«Je reste fidèle au classique rayonnage par trois, parce que je privilégie la fiabilité et la stabilité de la roue dans le temps. Pour le look, j’ai opté pour des jantes blanches, mais si votre priorité est le gain de poids absolu, choisissez plutôt les versions anodisées noires qui sont un peu plus légères (pas de couche de peinture).»

L’astuce de Riton
«Avec l’arrivée des axes avant en 9, 15 ou 20 mm, je conseille de choisir un moyeu avant dont on peut transformer l’axe avant (Hope Pro 2, Reverse…). Cela vous évitera des frais supplémentaires au cas où vous changeriez de fourche dont le diamètre de l’axe serait différent.»

LE KIT TUBELESS
Niveau Expert – Temps de montage : 1h15

Le choix de Riton
«Depuis longtemps, je suis un adepte du pneu Tubeless qui permet de gagner en confort et en rendement, tout en limitant sérieusement les risques de crevaison. Comme je trouve les jantes Tubeless souvent un peu lourdes, je préfère monter un kit Tubeless. Revers de la médaille, les kits Tubeless réclament un montagne très soigné pour éviter tout risque de perte de pression dans le temps. Je préfère les fonds de jantes qui se scotchent au fond de celles-ci que certains kits qui se montent sans collage.»

Les conseils de Riton
«Toujours pour assurer une parfaite étanchéité, il est important de bien dégraisser le fond de la jante et de plaquer le scotch avec un chiffon.»

L’astuce de Riton
«Je mets un peu de silicone en spray sur la valve, ainsi elle se place mieux sur le fond de la jante et assure une meilleure étanchéité.»

Retrouvez l’intégralité du montage d’un VTT pièce par pièce dans le n°248 de VTT Magazine en vente sur www.hommell-magazines.com.